Du fil à la voix

Johanna Elalouf est artiste plasticienne, créatrice de costumes et vocaliste.​

Diplômée de l’école Estienne en arts appliqués et de l’ENSATT en conception costumes. Elle est membre active du collectif d’artistes textile contemporain « trame de soi » et du collectif « titre à venir, un monde à inventer » qui mêle Art, Science et Technique sur la thématique de l’Anthropocène.

Née à Paris en 1978, de culture séfarade, elle a vécue plusieurs années à l’île Maurice avant de s’établir à Lyon en 2008 puis à Saint-Etienne en 2019.

Elle mène une réflexion abordant des enjeux sociétaux liés aux diversités culturelles, nous sensibilisant à l’écologie du geste relationnel à travers les arts textiles.

Elle s’intéresse à la question de l’appartenance à la terre, aux frontières dedans-dehors de nos corps-paysage, aux mémoires, aux liens que l’on tisse d’exil en migration.

A l’écriture comme geste, comme acte, comme le fil d’une prière à tisser entre soi et l’humanité.

Elle crée des costumes pour la scène, des installations textiles, des coutures sonores, des expressions vocales parsemées d’écrits poétiques.